Marie CLEMENT

Marie CLEMENT

Le challenge de la restauration de l'incisive centrale unitaire : du composite à la facette en  céramique

Séance 1A - vendredi 25 mars 10h00

Dans le secteur antérieur, la recherche de l’esthétique et du biomimétisme des  restaurations est une priorité. L’incisive centrale occupe une place primordiale dans le  sourire. Lorsque cette dent est altérée, elle peut sévèrement nuire à l’aspect physique  général du patient. La présence d’une incisive centrale collatérale intacte complexifie la  prise en charge et représente un défi pour de nombreux praticiens. Lorsque l’incisive à  traiter est à la fois traitée endodontiquement et dyschromiée, la thérapeutique se  complique encore !  

Différentes alternatives thérapeutiques sont possibles, avec comme volonté de rester  dans une « approche progressive » en terme de préservation tissulaire. 

L’intérêt des restaurations en composite en technique directe n’est plus à démontrer :  très peu invasives, elles permettent de restaurer l’esthétique et la fonction de manière  indissociable. La facette en céramique collée est également un bon compromis : coût  

biologique raisonnable, durée de vie dans le temps, bon comportement biomécanique et  intégration esthétique satisfaisante. Les différents critères pour franchir le pas de l’une à  l’autre de ces restaurations seront développés lors de cette conférence.

Diplomée de la faculté de Lyon
Ancien Assistant Hospitalo-Universitaire - Prothèse
Praticien Attaché d'enseignement - Faculté odontologie de Lyon

Master de recherche Biomédicales

Diplôme Universitaire d'esthétique du sourire – Strasbourg

Formatrice France DSD Digital Smile Design
Membre Silver de l’équipe Style Italiano
Membre affilié de l’académie Européenne de Dentisterie Esthétique
Co fondatrice et Intervenante DCO France

Conférencière nationale et Internationale

Exercice Libéral depuis 12 ans
Exercice exclusif Dentisterie Esthétique