Portrait (1).jpg

Mathieu CONTREPOIS

 

Bridge collé cantilever et Implant : meilleurs ennemis ?

 

Résumé:
Le remplacement d’une dent antérieure absente représente souvent un défi esthétique et fonctionnel. Dans le secteur antérieur, deux grandes thérapeutiques sont envisageables en vue de  la prise en charge d’un édentement unitaire. Les restaurations implanto-portées,  qui sont largement éprouvées et une autre plus innovante qui est devenue en un peu plus d’une décennie, une option incontournable dans ce type de situation, les bridges collés cantilever. Ces derniers s’intègrent dans une dentisterie biomimétique moderne minimalement invasive. 

Les deux approches sont bien décrites dans la littérature et présentent des avantages et inconvénients. Ainsi,  le choix entre les deux solutions peut parfois être compliqué pour le praticien qui a plusieurs facteurs à considérer et appréhender.
L’objet de cette présentation est de discuter les indications de ces deux thérapeutiques complémentaires à travers différents cas cliniques. 

Plusieurs éléments seront considérés (paramètres cliniques, facilité de mise en œuvre, taux de survie, complications…) afin de choisir pour chaque situation clinique la solution la plus adaptée.

Ancien Assistant Hospitalo – Universitaire

Université de Bordeaux

CES de Parodontologie CES de Prothèse Fixée

CES de Prothèse Amovible Partielle

DU d'Esthétique du Sourire de Strasbourg

DU d’Implantologie Orale de Bordeaux